Ryan Remiorz / La Presse Canadienne Philippe Couillard

MONTRÉAL — «C’est une vérité» que le chef caquiste François Legault «fait peur au monde» en matière d’immigration, a affirmé son adversaire libéral Philippe Couillard, jeudi soir, après le premier débat télévisé.

Le chef péquiste Jean-François Lisée a quant à lui déclaré que M. Legault n’était pas crédible sur les enjeux d’immigration. Le chef caquiste a pour sa part dit que ses propositions étaient «raisonnables».

Chacun des chefs s’est exprimé en point de presse après le débat à propos du test des valeurs qu’un éventuel gouvernement caquiste mettrait en place pour les nouveaux arrivants, et en cas d’échec, ils se verraient retirer leur certificat de sélection.

Un électeur, Dung Lê, de Brossard, qui posait une question durant le débat, a lancé que le «test des valeurs n’a aucune raison d’être».

Philippe Couillard a soutenu que M. Legault «fait peur au monde avec ces histoires d’expulsion».

Selon Jean-François Lisée, «M. Legault a dit ce qu’il pensait, et ce qu’il pense, ce n’est pas crédible. À mesure que les Québécois l’entendent, ils réalisent que ce n’est pas un bon choix.»

Quant à François Legault, il a affirmé que les inquiétudes de M. Lê «ne sont pas légitimes».

Le chef caquiste assure que son «test est raisonnable» et que ses «propositions rejoignent ce que souhaite la grande majorité des Québécois».

Selon lui, cela fait trop longtemps que Philippe Couillard est un donneur de leçons et les Québécois n’aiment pas ça.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!