THE CANADIAN PRESS

TORONTO — Le dossier de l’auteur présumé d’un attentat au camion-bélier qui a fait dix morts à Toronto au mois d’avril sera de retour devant la justice le 1er novembre.

Les avocats d’Alek Minassian se sont présentés devant le tribunal au nom de leur client vendredi matin.

Un d’entre eux, Boris Bytensky, a refusé de commenter concernant son client à l’extérieur du palais de justice. Il a dit que l’attention devrait aller aux victimes, avant d’ajouter que le procès ne devrait pas débuter avant la fin de l’année.

L’homme de 25 ans fait l’objet de dix accusations de meurtre et de 16 accusations de tentative de meurtre relativement à l’attentat du 23 avril.

La police prétend que M. Minassian est monté sur le trottoir pour faucher des piétons au volant de sa camionnette louée.

M. Minassian a été arrêté sans incident immédiatement après l’attaque.

La police avait indiqué après l’attentat ne pas avoir identifié de motif, mais que les faits ne permettaient pas de déposer des accusations de terrorisme.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!