Mario Beauregard/Métro Gabriel Nadeau-Dubois

SAGUENAY, Qc — Un gouvernement de Québec solidaire (QS) mettrait sur pied un Fonds régional en culture dont le mandat serait de distribuer équitablement les fonds publics entre les régions, a annoncé dimanche le porte-parole du parti Gabriel Nadeau-Dubois, en campagne au Saguenay.

QS souhaite réinvestir dans le milieu culturel et créer ce fonds, parlant de financements insuffisants et d’efforts budgétaires répartis inégalement d’une région à l’autre du Québec.

Selon le parti, les villes de Montréal et de Québec reçoivent un budget respectif de 286 $ et 313 $ par personne pour la culture, ce montant n’étant que de 55 $ par personne en moyenne ailleurs au Québec.

Pour Québec solidaire, il est essentiel de rétablir l’équité entre les régions.

«Il y a un manque à gagner énorme, et le résultat est que tous les citoyens du Québec ne sont pas égaux en matière d’accès à la culture. Les gens des régions sont très désavantagés, et ce n’est pas acceptable. La culture québécoise, elle est importante partout, pas seulement à Montréal», a fait valoir le porte-parole Gabriel Nadeau-Dubois en entrevue.

Dès un premier mandat, un gouvernement solidaire mettrait sur pied un Fonds régional en culture destiné exclusivement aux artistes, aux organismes et aux producteurs culturels hors de Montréal et de Québec.

Il serait doté d’une enveloppe de 30 millions $ répartis sur 3 ans, avec comme mission de soutenir le rayonnement de la culture et des artistes professionnels en région.

Avec ce programme, Québec solidaire souhaite notamment offrir de meilleurs revenus aux artistes et aux travailleurs en culture.

Le programme serait financé en récupérant une partie des montants perçus en taxe sur le commerce en ligne «dès 2018» tel que promis par Québec solidaire, a-t-on indiqué.

Aussi, Québec solidaire a affirmé qu’il débloquerait des fonds de 4 millions $ afin d’offrir un soutien particulier aux travailleuses et aux travailleurs de la culture. Cette enveloppe budgétaire servirait à soutenir financièrement les artistes et artisans lorsque leurs activités professionnelles sont atypiques ou temporaires.

Gabriel Nadeau-Dubois a soutenu que l’engagement de Québec solidaire vise à pallier de «grandes lacunes» d’une politique culturelle déposée tardivement — en juin dernier — par le gouvernement libéral.

«C’est absolument décevant que cela ait été déposé aussi près des élections. Ce qui aurait dû être un moment de mobilisation collective autour de la culture est devenu une simple annonce électorale», a-t-il soutenu.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!