Ryan Remiorz / La Presse canadienne Mélanie Joly

OTTAWA — Le gouvernement fédéral a entendu le «cri du coeur» des médias oeuvrant en situation linguistique minoritaire et leur octroie une aide financière de 14,5 millions $ sur cinq ans.

La ministre responsable des langues officielles, Mélanie Joly, en a fait l’annonce jeudi entourée de quelques représentants de l’industrie.

De cette enveloppe, 10 millions $ seront versés à un fonds qui appuie les radios et journaux communautaires. Le 4,5 millions $ restant servira à financer des stages dans ces médias.

En conférence de presse, la ministre a souligné que cette mesure était une demande du milieu, et qu’elle servirait à «assurer la vitalité de nos communautés linguistiques en situation minoritaire».

Elle a ajouté qu’il «fallait intervenir pour que ces médias qui sont la voix de leur communauté puissent continuer à se faire entendre».

L’injection de ces sommes a été bien accueillie par les représentants des médias qui en seront les bénéficiaires.

Car ces entreprises médiatiques en milieu minoritaire ont «un besoin urgent de ressources», a argué Francis Sonier, président de l’Association de la presse francophone.

L’appui aux stages aidera aussi les médias qui évoluent en situation linguistique à «développer la relève», a-t-il exposé.

Les fonds ont été puisés dans l’enveloppe de 2,7 milliards $ rattachée au plan quinquennal sur les langues officielles qui a été présenté en mars dernier.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!