Getty Images/iStockphoto

SAINT-SIMÉON, Qc — Une femme de 40 ans et deux adolescents de 14 ans, un garçon et une fille, de Saint-Siméon, en Gaspésie, «manquent à l’appel», a indiqué samedi soir la Sûreté du Québec (SQ), alors que les policiers cherchent toujours à identifier les corps des trois personnes décédées tôt en matinée dans l’incendie d’une résidence de la municipalité.

Le feu, d’origine inconnue, a débuté peu avant 4h45 dans une résidence de la route Poirier. Les corps ont été découverts dans les décombres.

La SQ refuse, pour l’instant, d’indiquer si les victimes sont des membres d’une même famille puisque les dépouilles devront être formellement identifiées.

Une personne a réussi à sortir de la maison en flammes. Il s’agit d’un adulte qui sera rencontré par les policiers de la SQ dans l’espoir de faire avancer l’enquête, qui se déroule de concert avec les pompiers. Il s’agit d’une femme qui a été transportée à l’hôpital pour recevoir des soins, sa vie n’est pas en danger.

Aucune hypothèse n’est privilégiée jusqu’à présent pour expliquer ce drame.

L’expertise de la scène se poursuivra dimanche, notamment avec des techniciens en identité judiciaire et le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!