Nathan Denette/La Presse canadienne

Bombardier annonce jeudi des mesures qui se traduiront par une réduction d’environ 5000 postes à l’échelle de l’entreprise dans le monde au cours des 12 à 18 prochains mois, afin de générer des économies annuelles d’environ 250G$US.

La compagnie annonce d’abord la conclusion d’une entente définitive pour vendre le programme d’avions Q Series à Longview Aircraft, une filiale de Longview Aviation Capital, pour un produit brut d’environ 300 millions $US. L’entente couvre l’ensemble des actifs et de la propriété intellectuelle et les certifications de type associées aux Dash 8 Series 100, 200 et 300 ainsi que les activités du programme d’avion Q400 à l’installation de Downsview, en Ontario.

Le transporteur basé à Montréal rapporte qu’une autre entente définitive a été conclue, visant cette fois la vente de ses activités de formation des pilotes et des techniciens de Bombardier Avions d’affaires, menées principalement dans les centres de formation de Montréal, de Québec et de Dallas, au Texas.

L’acheteur est une autre multinationale montréalaise, CAE, alors que Bombardier entend se concentrer sur le développement d’avions et les services.

Bombardier et CAE ont aussi conclu une entente visant l’élargissement de leur relation de fournisseurs de services de formation autorisés selon laquelle CAE procédera au versement anticipé de toutes les redevances en vertu de l’entente. La valeur combinée de ces transactions totalise 800M$US, incluant 645M$US tirés de la vente des activités de formation.

La clôture de cette transaction devrait avoir lieu d’ici le second semestre de 2019, sous réserve du respect des conditions de clôture habituelles et de l’obtention des approbations des organismes de réglementation.

La multinationale montréalaise rapporte d’autre part une hausse de 48% du résultat du 3e trimestre par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent, à 271M$US. Les revenus de Bombardier ont atteint 3,6G$US pour le trimestre.

Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier, croit que les annonces faites jeudi contribuent à la mise en œuvre des mesures nécessaires pour concrétiser la pleine valeur du portefeuille de la compagnie. Il ajoute que durant la phase de construction des résultats et des flux de trésorerie disponibles au redressement, Bombardier continuera à se recentrer et à se rationaliser.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!