Encyclopédie canadienne

SHAWINIGAN, Qc — La Ville de Shawinigan procédera ce jeudi et pendant quatre jours à compter de lundi prochain à un déversement totalisant près de 100 millions de litres d’eaux usées dans les rivières Shawinigan et Saint-Maurice afin de réaliser des travaux de réparation à une conduite de la station de pompage Drew.

Comme un arrêt de pompage à cette station impliquerait le déversement de la totalité des eaux usées perdues dans la rivière Shawinigan, les autorités municipales précisent que le tout se fera à plusieurs endroits.

«On aurait alors concentré pendant cinq jours une surverse dans une rivière qui n’est pas très grosse», a expliqué le directeur des communications de Shawinigan, François St-Onge, faisant référence au fait que la rivière Saint-Maurice présente un débit beaucoup plus élevé pour aider la dilution.

«Il y a des points un peu plus bas en ville où on a des stations de pompage qui redirigent les eaux usées vers la station Drew, a-t-il précisé. Si on arrête ces stations-là, elles seront donc en surverse elles aussi, ce qui va nous permettre de répartir un peu l’impact environnemental sur différents points», a-t-il précisé, ajoutant que c’est ce qu’a suggéré le ministère de l’Environnement, qui a donné le feu vert à l’opération.

Trois-Rivières en alerte
L’opération sera surveillée de près par la Ville de Trois-Rivières, qui s’alimente en eau potable à partir de la Saint-Maurice en aval de Shawinigan.

François St-Onge précise que les autorités trifluviennes sont bien au fait de la situation: «Toute la division de l’eau potable de Trois-Rivières a été avisée des travaux qui s’en viennent à Shawinigan. Ils font toujours des tests d’eau quand ils travaillent, mais c’est une situation exceptionnelle alors ils vont prendre des mesures un peu exceptionnelles pour s’assurer qu’ils ont ce qu’il faut pour réagir à une eau qui pourrait, peut-être, être d’une qualité légèrement inférieure à ce qu’ils ont l’habitude d’avoir.»

L’opération a été rendue nécessaire à la suite d’un bris survenu le 2 août dernier, lorsque la conduite qui achemine les eaux usées de la station de pompage Drew à la station de traitement des eaux usées du Vallon s’est fissurée. Une réparation a été effectuée, mais il ne s’agissait que d’un colmatage d’urgence temporaire.

On profitera donc de l’occasion pour faire une inspection du reste de la conduite afin d’éviter d’autres mauvaises surprises dans l’avenir.

«Des travaux non planifiés, ce n’est jamais souhaitable, a reconnu M. St-Onge. C’est pour ça qu’on a inclus dans les travaux de réparation une inspection par caméra. Si le résultat de l’inspection nous indique qu’il faudrait planifier d’autres interventions, on va le faire.»

Les citoyens invités à faire leur part
Durant les jours de travaux, les citoyens du secteur Shawinigan et ceux au sud du secteur Saint-Gérard-des-Laurentides seront invités à réduire leurs rejets d’eaux usées. Par exemple, ils pourront réduire leur consommation d’eau en reportant la lessive à plus tard et éviter de jeter des déchets de table et des objets dans le réseau d’égout sanitaire.

La première interruption en alimentation électrique aura lieu jeudi à 7h30 à la station de pompage Drew. Elle provoquera l’arrêt des pompes et le début du déversement dans les cours d’eau.

La deuxième sera effectuée lundi prochain dès 7h30. L’interruption sera continue jusqu’au jeudi 22 novembre en fin de journée, sauf pour une courte période dans la nuit de mardi. La station de pompage Drew pompe en moyenne 19 500 mètres cubes d’eau en 24 heures, soit 19,5 millions de litres. Sur une durée de cinq jours, cela signifiera donc un déversement de quelque 97,5 millions de litres au total.

Récemment, la Ville de Longueuil a annoncé le déversement, également à compter de ce jeudi, de plus de 160 millions de litres d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent pendant huit jours.

Ce rejet est imputable à des travaux sous-marins visant le remplacement de deux sections endommagées d’une conduite d’eaux usées qui achemine une faible proportion de celles produites par la municipalité au Centre d’épuration Rive-Sud situé à l’île Charron.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!