Archives Métro

Le Québec a atteint sa plus grande diminution de matières éliminées en 20 ans, selon ce que révèle le bilan 2010-2011 de la gestion des matières résiduelles au Québec, publié mardi.

Depuis 2008, la quantité de matières éliminées a diminué de 13%. Les Québécois ont ainsi éliminé 746 kg de matières par habitant en 2011.

Cela permet à la province de se rapprocher de l’objectif fixé par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, qui prévoit que d’ici 2015, pas plus de 700 kg de matière ne devrait être éliminée par habitant annuellement. En 2008, ce total atteignait 872 kg par habitant.

Parallèlement à la baisse de matières éliminées, les matières récupérées ont fait un bond de 13% en deux ans. Le Québec a ainsi franchi le million de tonnes de matières récupérées.

Le taux de récupération atteint désormais 59% dans la province. La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles prévoit que 70% du papier, du carton, du plastique, du verre et de métal résiduels devra être récupéré en 2015.

En terme de récupération des matières organiques, le Québec a encore beaucoup de chemin à faire. Ainsi, en 2010, 41% des matières éliminées étaient constituées de matières organiques. La Table de concertation sur les matières organiques devrait rendre public au début de l’année 2013 son plan d’action, qui doit permettre au Québec d’atteindre son objectif de 60% de matières organiques récupérées d’ici 2015.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!