CHESTERVILLE, Qc – Quelque 16 000 poulets sont morts dans un incendie d’origine accidentelle qui a ravagé un poulailler à Chesterville, dans le Centre-du-Québec, jeudi matin.

Le bâtiment a été déclaré perte totale. Tous les poulets qui s’y trouvaient sont morts asphyxiés par la fumée.

Les flammes ont pris naissance au rez-de-chaussée du poulailler vers 10 h, jeudi matin. Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux, l’incendie commençait à se propager aux deux étages supérieurs.

Le porte-parole des pompiers de Chesterville, Maxime Leclerc, a indiqué qu’à l’arrivée des secours, il était déjà trop tard pour sauver les poulets et le bâtiment.

Les pompiers ont sécurisé les lieux pour s’assurer que les flammes ne gagnent pas les bâtisses voisines.

Aurélie Guindon, de la Sûreté du Québec, a confirmé que l’incendie est d’origine accidentelle.

Une fuite dans le système de chauffage au propane pourrait être à l’origine du brasier. Selon M. Leclerc, un morceau de glace serait tombé sur un tuyau situé à l’extérieur du poulailler et aurait brisé l’entrée de propane.

Les pertes n’ont pas encore été chiffrées. Personne n’a été blessé dans l’incendie.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!