OTTAWA – Les conservateurs ont utilisé leur majorité au sein d’un comité de la Chambre des communes pour demander des règles plus strictes qui obligeraient Radio-Canada à faire preuve de plus de transparence en répondant aux demandes d’accès à l’information.

Dans un rapport déposé mercredi, le comité a demandé au gouvernement d’envisager d’amender une section de la Loi sur l’accès à l’information qui protège les activités journalistiques, créatives et de programmation contre toute divulgation.

Le diffuseur d’État a dû se conformer à la loi en 2007, et s’est battu en cour et à l’extérieur des tribunaux pour empêcher que ne soient divulgués des documents sensibles.

Radio-Canada a été inondée de requêtes de la part de Sun Media, une propriété de Quebecor Media, dont les journalistes ont publiquement attaqué la SRC pour la non divulgation de ses informations, ainsi que pour ses dépenses «extravagantes».

Les membres néo-démocrates du comité ont présenté un rapport dissident mercredi, où ils affirment que la question de la SRC a été adéquatement gérée par la commissaire pour l’accès à l’information et les tribunaux, et que le Parlement ne devrait pas se mêler de l’affaire.

Le comité demande au gouvernement de répondre d’ici 60 jours.

Le rapport de la majorité a été déposé à la veille de la présentation du budget fédéral, qui devrait inclure une réduction des dépenses annuelles de la SRC pouvant aller jusqu’à 10 pour cent.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!