Yves Provencher/Archives Métro

LÉVIS, Qc – Le Service de police de la Ville de Lévis est à la recherche de la jeune femme qui a donné l’alerte à la bombe à la polyvalente Pointe-Lévy, mercredi matin.

Les policiers ont précisé que l’appel à la centrale 9-1-1 avait été logé à partir d’un téléphone public situé au 2226, boulevard de la Rive-Sud à Saint-Romuald, tout près du commerce Adrénaline Zone.

À la suite de cet appel, un périmètre de sécurité a été érigé et toutes les personnes sur place ont été évacuées. De leur côté, les autobus scolaires ont été redirigés à l’aréna de Lévis.

Des fouilles ont été effectuées à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment, et la direction de l’établissement a pris la décision de fermer l’école.

Christian Cantin, du Service de police de Lévis, a confirmé en après-midi qu’aucun engin explosif ou matériel qui aurait pu être menaçant n’a été retrouvé.

La direction a statué que les activités de l’école ne sont plus compromises, ce qui inclut les cours et conférences prévues en soirée.

L’enquête se poursuit afin de déterminer s’il s’agit d’un canular ou si l’incident pourrait être relié à autre chose.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!