Archives Métro La candidate de QS dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, Manon Massé

Québec Solidaire devrait déposer jeudi une pétition regroupant 15 000 noms pour réclamer l’abandon des coupes annoncées par le Parti québécois à l’aide sociale.

La candidate de QS dans Sainte-Marie–Saint-Jacques, Manon Massé, estime que ce nombre imposant de signatures devrait faire reculer la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais, sur la réforme de l’aide sociale, qui coupera une prestation de 129$ à trois groupes d’assistés sociaux.

«Si ça ne fait pas reculer Mme Maltais, on a un problème, a affirmé Mme Massé à Métro. Parce que cette pétition, c’est l’expression populaire, comme on l’a vue dans les manifestations des dernières semaines, mais il y a aussi plusieurs acteurs de la société comme les directions de la santé publique et le protecteur du citoyen qui se sont prononcés contre ces modifications.»

La candidate défaite de QS affirme que son parti continuera de faire pression pour faire basculer la décision, «puisque la population n’est pas d’accord avec le fait qu’on s’attaque aux plus pauvres», croit-elle.

Mme Massé a tenu à rappeler qu’Agnès Maltais avait déjà condamné les Libéraux, lorsqu’ils avaient tenté de s’attaquer aux coupures dans l’aide sociale.

«Elle a eu des propos très intransigeants à l’égard des personnes qui s’attaquent aux plus vulnérables, se souvient Mme Massé. J’aimerais beaucoup qu’elle se rappelle de ses propres paroles.»

Le bureau de la ministre Maltais n’a pas voulu répondre aux questions de Métro.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!