MONTRÉAL – Comme il le fait depuis trois ans, l’organisme Éduc’alcool incite les Québécois à célébrer la Fête nationale «dans la modération».

Le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy, déplore que la Fête nationale soit pour certains une occasion de célébrer dans l’excès, ce qui peut provoquer des débordements de toutes sortes.

Seulement à Québec, l’an dernier, il y a eu 25 cas d’intoxication à l’alcool lors de la Fête nationale, sur les Plaines d’Abraham.

Hubert Sacy estime que ces fêtards «extrêmes» peuvent «tuer l’esprit de la fête», pour eux et pour les autres.

Une campagne publicitaire s’est déroulée depuis un mois afin de sensibiliser la population à ce problème.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus