MONTRÉAL – Comme il le fait depuis trois ans, l’organisme Éduc’alcool incite les Québécois à célébrer la Fête nationale «dans la modération».

Le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy, déplore que la Fête nationale soit pour certains une occasion de célébrer dans l’excès, ce qui peut provoquer des débordements de toutes sortes.

Seulement à Québec, l’an dernier, il y a eu 25 cas d’intoxication à l’alcool lors de la Fête nationale, sur les Plaines d’Abraham.

Hubert Sacy estime que ces fêtards «extrêmes» peuvent «tuer l’esprit de la fête», pour eux et pour les autres.

Une campagne publicitaire s’est déroulée depuis un mois afin de sensibiliser la population à ce problème.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!