OTTAWA – Le porte-parole du Nouveau Parti démocratique en matière de finances, le député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Guy Caron, craint que le ministre Jim Flaherty fasse preuve d’un trop grand optimisme lorsque ce dernier dévoilera mardi sa mise à jour des projections économiques et budgétaires.

En entrevue à La Presse Canadienne, M. Caron a dit ne pas savoir quel bilan le ministre des Finances dressera de l’état de l’économie canadienne. Selon lui, «rien n’a filtré encore».

En dépit de cette absence d’information, il se méfie déjà des signaux que s’apprête à envoyer le ministre puisque, d’après lui, les conservateurs ont tendance à adopter un ton excessivement optimiste.

M. Caron a ajouté que la reprise économique stagne présentement, malgré les messages du gouvernement,

D’un ton dépité, il ajoute qu’«on ne voit absolument rien en ce qui a trait à la politique conservatrice qui nous promettrait de meilleurs jours».

Guy Caron ne s’attend pas à un soudain changement de cap et ce, même si, à ses yeux, l’avenue économique empruntée par Ottawa «n’est pas optimale» et qu’il s’agit plutôt d’une «direction vraiment dogmatique visant des motifs purement électoralistes».

À son avis, le gouvernement Harper a miné le potentiel national de croissance notamment en effectuant des compressions dans la fonction publique et en réformant le régime d’assurance-emploi.

M. Caron se désole de ces mesures mais aussi du fait que le ministre rendra des comptes à Edmonton mardi.

Il estime que l’exercice n’aurait pas dû avoir lieu en sol albertain mais bien à Ottawa.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!