Nathan Denette / La Presse Canadienne Da Mao

TORONTO – Le zoo de Toronto a annoncé qu’il surveillait l’un de ses pandas ayant été inséminé artificiellement dans l’espoir de percevoir des signes de grossesse.

L’un des pandas prêtés au Canada par la Chine, Er Shun, a été inséminé artificiellement en avril, mais la longue période de gestation de l’animal fait en sorte qu’il est difficile de savoir si le processus a réussi.

Selon le zoo, le personnel ne saura qu’Er Shun est enceinte que 20 jours, environ, avant qu’elle ne donne naissance. Les employés préparent l’animal à subir une échographie.

Le zoo précise que les femelles n’ont qu’une chance par année de tomber enceinte et que la fenêtre de reproduction ne dure qu’un à trois jours.

Le panda mâle, Da Mao, est trop jeune pour se reproduire. La Chine a donc fait parvenir du sperme au zoo pour l’insémination.

Les pandas seront au zoo de Toronto jusqu’en 2018. Ils seront ensuite déplacés vers le zoo de Calgary, où ils demeureront pendant cinq autres années.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!