SAINT-JEAN, N.-B. – Vingt-quatre écoles du Nouveau-Brunswick ont reçu de l’eau embouteillée, après que des concentrations élevées de plomb aient été détectées dans leur eau potable.

Le ministre de l’Éducation, Jody Carr, a précisé que le plomb a été décelé plus tôt ce mois-ci dans des écoles primaires et secondaires du secteur de Saint-Jean.

Le responsable de la santé publique pour la région, le docteur Scott Giffin, a expliqué que les concentrations de plomb étaient plus élevées que les recommandations de Santé Canada, mais qu’elles ne sont pas suffisamment importantes pour représenter un danger pour la santé.

Il a ajouté que le problème est causé par la tuyauterie de l’école et que l’eau potable de la ville est sécuritaire.

M. Carr affirme que ce n’est pas la première fois que des taux élevés de plomb sont retrouvés dans l’eau potable des écoles.

Un problème du genre a ainsi été détecté, jusqu’à présent, dans 10 des arrondissements scolaires de la province, a-t-il dit, avant d’ajouter que la situation sera corrigée dès que possible.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!