MONTRÉAL – L’agence de notation Moody’s Investors Service a maintenu cette semaine la note de crédit de la Ville de Montréal à Aa2 avec perspective stable, évoquant sa «performance financière stable», ses «revenus prévisibles» et son «économie diversifiée».

Selon Moody’s, les pratiques prudentes de la ville ont produit des résultats financiers régulièrement positifs, engendrant notamment de 2005 à 2010 des surplus de fonctionnement représentant en moyenne 6,6 pour cent des recettes.

La charge de la dette de Montréal reste supérieure à celui de la plupart des municipalités canadiennes, mais ce niveau reste «relativement stable», a précisé l’agence. La cote de la Ville pourrait néanmoins être révisée à la hausse si le fardeau de la dette était réduit, a-t-elle ajouté.

À l’inverse, une progression «très significative» de la dette et des déficits de fonctionnement importants feraient reculer la note de Montréal.

Montréal détient la note de crédit de Aa2 depuis sept ans et il s’agit de la plus haute jamais obtenue par le Ville, a-t-elle précisé vendredi dans un communiqué.

Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Michael Applebaum, s’est réjoui de la nouvelle et a indiqué que la Ville avait l’intention de prendre «tous les moyens nécessaires» pour éviter les déficits et pour contrôler davantage son niveau d’endettement.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!