ARIVAT, Nunavut – La police montée du Nunavut a rapporté avoir été contrainte à tirer sur un homme qui, au dire des autorités, se baladait dans la collectivité, un fusil à la main, et visait des chiens.

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a indiqué avoir reçu de nombreux appels vendredi soir de la part de résidents apeurés de Arivat, au bord de la Baie d’Hudson.

Les policiers ont déclaré avoir diffusé un avertissement sur la radio locale avant de partir à la recherche de l’homme.

Ils ont ajouté qu’un suspect avait été abattu pendant que les policiers tentaient de l’arrêter.

L’homme reçoit des traitements à l’hôpital pour ses blessures, mais on ne craint pas pour sa vie.

Les autorités ont dit avoir saisi un pistolet qui avait été volé des bureaux de la GRC un mois plus tôt, lorsqu’un vol avait eu lieu pendant la nuit.

Le communiqué publié par les policiers ne précise pas si des chiens ont été atteints par balle.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus