OTTAWA – Une semaine après avoir quitté le Nouveau Parti démocratique (NPD), le député ontarien Bruce Hyer semble déjà regretter son geste.

M. Hyer avait annoncé lundi dernier qu’il siègerait désormais à titre d’indépendant à la Chambre des communes en raison de la «discipline rigide» imposée par le nouveau leader néo-démocrate, Thomas Mulcair.

Le député de Thunder Bay, en Ontario, avait claqué la porte avec fracas, disant aux journalistes que le fait qu’il n’ait pas été nommé au cabinet fantôme de M. Mulcair prouvait que le parti voulait le museler et le punir d’avoir voté avec les conservateurs en faveur de l’abolition du registre d’armes à feu.

Mais dans une longue lettre adressée à l’association de sa circonscription ce week-end, Bruce Hyer a déclaré qu’il était toujours un néo-démocrate, qu’il était prêt à reconsidérer sa décision et à présenter des excuses.

Disant vouloir clarifier les choses, M. Hyer a écrit dans la missive qu’il n’avait pas quitté le NPD mais bien le caucus du parti au Parlement et qu’il était d’accord avec 95 pour cent de la plateforme néo-démocrate.

Le député a toutefois maintenu qu’il était nécessaire que le parti laisse de la place à ceux qui défendent les intérêts des circonscriptions rurales et clairement signifié qu’il n’aimait pas lorsque le leader néo-démocrate obligeait ses troupes à respecter la ligne du parti au moment de voter.

Un porte-parole de Thomas Mulcair a affirmé que son bureau n’était pas au courant de la lettre, que Bruce Hyer n’avait pas parlé à son chef avant de démissionner la semaine dernière et qu’il ne lui avait pas demandé la permission de revenir.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!