ALMA, Qc – Les lockoutés de Rio Tinto Alcan ont profité de la journée des travailleurs, mardi, pour entamer une marche qui les mènera d’Alma à Québec.

Un petit cortège d’une vingtaine de marcheurs a quitté Hébertville, au Lac-Saint-Jean, en direction de l’Assemblée nationale à Québec. Ils comptent se relayer à tous les 209 kilomètres.

Ils devraient arriver dans la capitale nationale jeudi matin et iront porter une pétition de 12 000 noms au député péquiste du Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, pour dépôt à la période de questions.

Ces travailleurs sont en lock-out depuis maintenant quatre mois. Le conflit porte principalement sur le recours à la sous-traitance. L’entreprise souhaite remplacer ses travailleurs qui quittent pour la retraite par des sous-traitants dont les salaires seront inférieurs.

Les syndiqués dénoncent également l’exploitation des barrages de Rio Tinto Alcan qui continue à vendre sa production d’électricité à Hydro-Québec.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!