contre.ca Une image tirée du jeu

Des étudiants en design de jeux de l’Université de Montréal ont mis à contribution leurs compétences dans la lutte contre la hausse des frais de scolarité en créant un jeu vidéo. Contrecarrer est un jeu de guerre (tower defense), dans lequel le joueur agit comme s’il était pour la hausse.

Personnifiant le gouvernement québécois, le joueur doit contrer l’élan démocratique des étudiants, en achetant des  «tours démagogiques» avec l’argent (1 625 $) obtenu par la hausse. Il peut, par exemple, se procurer des bombes lacrymogènes et les lancer sur les manifestants.

D’un ton ironique, le jeu a comme but d’inviter à une réflexion sur la situation. Des extraits audio sont utilisés pour «montrer tout le ridicule de certains arguments qui sont véhiculés sur la grève», affirme Romain Douville-Parent, responsable de la conception sonore du jeu.

Les créateurs de Contrecarrer prennent aussi position grâce à un manifeste dans lequel ils élaborent leur vision du système d’éducation du Québec et de l’avenir de la société québécoise.

Pour jouer: contre.ca

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!