HALIFAX – Les responsables de la santé en Nouvelle-Écosse affirment qu’une deuxième étudiante de l’Université Acadia a été infectée par la même souche de méningite liée à la mort d’une autre jeune femme de l’école.

Le Dr Robert Strang, l’administrateur en chef de la santé publique de la province, a déclaré qu’un programme de vaccination sur le campus pour tous les étudiants et le personnel débutera mercredi prochain.

M. Strang dit que le fait qu’une deuxième personne ait la souche B de la méningite à méningocoque signifie qu’il y a une éclosion dans cette université située à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.

Mais il soutient qu’il y a peu de risque que la maladie se répande parce qu’elle est plus difficile a à contracter que la grippe ou le rhume.

La seconde jeune femme, une étudiante de première année en commerce, est tombée malade lundi et a été conduite à l’hôpital.

Cela fait suite au décès, le 1er février, d’une autre jeune étudiante en commerce qui avait aussi la souche B.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!