OTTAWA – Le ministre de la Défense Jason Kenney affirme qu’il est inacceptable que les réservistes qui ont quitté l’armée doivent attendre près de deux ans pour obtenir leur indemnité de départ alors que le ministère avait promis de régler cette situation en 2013.

Le ministre a ainsi répondu à de nombreuses questions posées en Chambre par des députés néo-démocrates qui ont qualifié la situation de honteuse.

M. Kenney a souligné que le ministère avait admis qu’il y avait un problème et avait affecté du personnel pour régler les quelques 2754 dossiers non encore traités.

L’ancien ombudsman de la Défense, Pierre Daigle, a enquêté sur une série de plaintes vers la fin de l’été et à l’automne 2013 à un moment où les réservistes attendaient entre neuf et 17 mois pour leur paiement.

L’attente pour les membres à temps plein des forces armées est d’environ 18 semaines.

L’ex-caporal Nicholas Vanderplas, de London, en Ontario, attend depuis 21 mois de recevoir l’indemnité de 4500 $ qui lui est due comme réserviste de l’infanterie et se dit exaspéré.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!