GREGG, Man. – La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) affirme que lors du déraillement de 13 wagons de l’un de ses trains dans le sud du Manitoba, une certaine quantité de sa cargaison s’est déversée.

L’accident s’est produit vers 19 h mercredi près de la localité de Gregg, à environ 50 kilomètres à l’est de la ville de Brandon.

Le CN a indiqué dans un communiqué que les wagons transportaient des matières premières de craquage, une marchandise non-réglementée, et que l’un d’entre eux a perdu une partie de son contenu.

L’entreprise affirme que le produit ne s’est pas déversé dans les cours d’eau. Un plan d’urgence a toutefois été activé et des équipes étaient à l’oeuvre avec des responsables de l’environnement de la province pour nettoyer le terrain autour de la voie ferrée.

Aucun blessé n’a été rapporté et il n’y a pas de menace à la sécurité publique selon l’entreprise.

Le CN a souligné que la voie principale a été rouverte après des réparations et les enquêteurs tentent actuellement de déterminer la cause du déraillement.

Un train du CN a aussi été impliqué dans un violent accident samedi, près de Gogama, dans le nord de l’Ontario.

Il y a d’ailleurs eu récemment trois déraillements impliquant des trains du CN dans le nord de l’Ontario, incluant deux le long d’un segment de voie ferrée à environ une heure au sud de Timmins.

Mercredi, le gouvernement fédéral a proposé de nouveaux standards de sécurité pour les wagons-citernes utilisés pour transporter le pétrole brut.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!