ANKARA, Turquie – La télévision turque a diffusé vendredi une vidéo qui montrerait trois adolescentes britanniques rejoignant les rangs du groupe armé État islamique en Syrie, possiblement avec l’aide d’un individu à la solde des services secrets canadiens.

La chaîne A Haber affirme que les images ont été tournées à Gaziantep, le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie. L’homme a plus tard été épinglé par les forces de l’ordre turques.

Un dirigeant turc a indiqué sous le couvert de l’anonymat que la vidéo a été fournie par la police, mais il n’a pas offert plus de détails.

Les autorités turques affirment que l’homme travaille pour le compte des services de renseignements d’un pays membre de la coalition contre le groupe État islamique, sans identifier publiquement ce pays.

Vendredi, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a dit que l’homme est un citoyen syrien.

Dans la vidéo, l’individu explique aux adolescentes qu’elles seront en Syrie d’ici une heure. Les trois filles — Shamima Begum, 15 ans, Kadiza Sultana, 16 ans, et Amira Abase, 15 ans — ont quitté le Royaume-Uni à destination de la Turquie le mois dernier. Elles auraient ensuite traversé la frontière avec la Syrie.

CBC News rapporte depuis Istanbul que l’homme se nomme Mohammad Al Rashed, un Syrien qui se fait aussi appeler docteur Mehmet Resit. D’après la CBC, un témoin a raconté aux autorités turques que l’homme aurait prétendu travailler pour le SCRS et qu’il visitait occasionnellement l’ambassade canadienne en Jordanie pour y transmettre les informations recueillies.

La Turquie et le Royaume-Uni s’attribuent mutuellement la responsabilité de cette situation.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!