OTTAWA – Le gouverneur de la Banque du Canada affirme ne pas avoir voulu effrayer les marchés ces derniers mois, malgré son étonnante réduction du taux d’intérêt directeur, ses projections préoccupantes pour le marché immobilier et son utilisation d’un sinistre adjectif pour qualifier la performance économique du pays.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!