André Corbeij/TC Media Bobby Nolet, le père du disparu.

MONTRÉAL – Le père du jeune homme qui a sombré lundi dans les eaux de la rivière Richelieu est passé par toute une palette d’émotions depuis la disparition de son fils.

Bobby Nolet a raconté aux médias mercredi que, de prime abord, il entretenait l’espoir de voir un secouriste réaliser un petit miracle en retrouvant Rémy sain et sauf.

Puis, au fur et à mesure que les heures avançaient, ce sentiment s’est amenuisé et a cédé le pas à un accablement profond.

Malgré son abattement, M. Nolet a refusé de jeter complètement l’éponge.

Il a expliqué que même s’il s’est désormais résigné à ne jamais revoir son fils vivant, il tient à continuer de participer aux recherches qui se poursuivaient toujours, mercredi, dans les eaux du bassin de Chambly, en Montérégie.

Il a l’impression qu’en redoublant de ténacité, il affiche tacitement sa reconnaissance à l’égard de tous les intervenants qui mettent la main à la pâte pour que le corps de Rémy soit finalement découvert.

Évidemment, Bobby Nolet a eu vent du témoignage de Catherine Desautels, une amie de son fils qui a survécu au drame.

Cette dernière a relaté que son compagnon d’infortune lui a laissé la seule veste de flottaison disponible après que le canot à bord duquel ils prenaient place se soit renversé.

Le récit poignant de la jeune femme a mis un peu de baume sur les plaies du père de famille.

«Ça fait un velours. J’étais déjà fier de lui. Je le suis encore plus et accepter son décès me semble moins difficile vu le sacrifice qu’il a fait», a-t-il confié à la presse.

(Avec la collaboration de Cogeco)

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!