TORONTO – Les journaux de Sun Media bénéficieront de nouveau du contenu du service de nouvelles de l’agence La Presse Canadienne.

Le président de La Presse Canadienne, Malcolm Kirk, a déclaré que le retour comme clients des 33 journaux représentait un important jalon pour l’agence de presse nationale, qui offre des services dans les deux langues officielles sur de multiples plateformes.

Ces actifs de Sun Media figurent parmi ceux acquis récemment pour 316 millions $ à Québecor (TSX:QBR.A, TSX:QBR.B) par Postmedia Network Canada (TSX:PNC.B, TSX:PNC.A).

M. Kirk a annoncé, mardi, que La Presse Canadienne et Postmedia avaient signé un contrat de service de quatre ans.

Les actifs de Sun incluent le portail web anglophone canoe.ca et des quotidiens métropolitains majeurs comme le Toronto Sun, l’Ottawa Sun, le Winnipeg Sun, l’Edmonton Sun, le Calgary Sun et le London Free Press.

Postmedia ferme son service de langue anglaise de l’agence QMI, le service de nouvelles en ligne que l’entreprise avait acquis de Québecor. QMI continuera ses activités en français dans le giron de Québecor.

La fin du service de langue anglaise de QMI touche neuf employés à temps plein et à temps partiel. La porte-parole de Postmedia, Phyllise Gelfand, a affirmé que l’entreprise tenterait de réassigner ces travailleurs de QMI ailleurs dans l’organisation.

Postmedia avait signé un contrat de nouveau avec La Presse Canadienne en 2012, après avoir quitté en 2007 sous la propriété à l’époque de Canwest. Sun Media, alors détenue par Québecor, avait coupé les liens avec La Presse Canadienne en 2010.

La Presse Canadienne est la propriété commune des sociétés mères du Globe and Mail, du Toronto Star et de La Presse.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!