GATINEAU, Qc – Daniel Lefebvre, qui a été accusé d’homicide involontaire à la suite de la mort de son enfant de sept semaines, a été remis en liberté sous conditions, mercredi matin, au palais de justice de Gatineau.

La jeune victime, qui avait a été trouvée inconsciente dans une résidence de Thurso, la semaine dernière, présentait des symptômes associés au syndrome du bébé secoué.

Le décès de la fillette, qui luttait pour sa vie dans un centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, avait été confirmé deux jours plus tard.

Le père de 25 ans a été accusé lundi d’homicide involontaire.

En attendant son retour en cour, le 5 octobre, il devra notamment subir une évaluation psychologique et s’abstenir de se trouver en présence d’enfants de moins de six ans.

Son avocat, Me Marc-André Cayen, a mentionné que son client était soulagé d’être remis en liberté.

Il a souligné qu’il n’avait jamais fait face à de la détention auparavant et qu’il avait l’appui de sa famille.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!