MONTRÉAL – Dame Nature a donné du fil à retordre aux employés d’Hydro-Québec.

Des cellules orageuses et de puissants vents ont provoqué de nombreuses pannes à partir du début de l’après-midi lundi.

Ces conditions météorologiques ont fait en sorte que de la végétation est entrée en contact avec des lignes électriques ou qu’elle est carrément tombée sur ces fils.

À 19h, un peu plus de 8600 clients étaient privés de courant.

Ces malchanceux étaient principalement concentrés dans les régions de la Montérégie, du Bas-Saint-Laurent, de Chaudière-Appalaches et des Laurentides.

À ce moment, le porte-parole de la société d’État, Louis-Olivier Batty, avait bon espoir que les choses allaient rentrer dans l’ordre relativement rapidement.

«On voit déjà quelques rétablissements qui ont été effectués […]. On pense que pendant la soirée ou tôt cette nuit, ça devrait être sensiblement réglé», avait-il déclaré.

Il avait ajouté que des équipes d’Hydro-Québec avaient été dépêchées sur le terrain «pour regarder la situation et son évolution» ainsi que «pour rétablir le service et réaliser des travaux».

Leur boulot n’a pas tardé à porter ses fruits.

À 1h, il n’y avait plus que 721 consommateurs qui n’avaient pas d’électricité.

Ils se trouvaient surtout dans les régions de Chaudière-Appalaches, de Montréal et du Bas-Saint-Laurent.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!