BURNABY, C.-B. — Un gouvernement néo-démocrate accorderait des pouvoirs plus étendus à Élections Canada et punirait les employés des partis politiques reconnus coupables de fraude électorale.

Le candidat néo-démocrate Peter Julian, qui se présente dans la circonscription de New Westminster–Burnaby, en Colombie-Britannique, a annoncé vendredi que son parti présenterait la Loi sur la protection des électeurs pour «sévir contre les tactiques électorales antidémocratiques des conservateurs».

La loi abrogerait les amendements du gouvernement Harper à la Loi électorale, critiqués notamment en lien avec les critères d’identification des électeurs qui ont été resserrés. Des groupes estiment que ces nouvelles mesures entraveront le droit de vote de certains électeurs, dont ceux issus des Premières Nations.

«La loi proposée par le NPD va annuler ces modifications néfastes et permettre de sévir contre la fraude électorale des conservateurs. Le droit de vote est un droit fondamental. Un gouvernement du NPD va protéger ce droit», a-t-il déclaré par communiqué.

Le NPD déléguerait également plus de pouvoirs à Élections Canada pour que le bureau puisse enquêter davantage et trouver les responsables des fraudes électorales.

M. Julian a souligné que les conservateurs avaient commis plusieurs infractions électorales depuis quelques années, dont le fameux scandale des appels automatisés en 2011 et la condamnation pour fraude électorale de l’ancien secrétaire parlementaire de Stephen Harper, Dean Del Mastro.

Le NPD souhaite ainsi regagner la confiance des citoyens en facilitant le processus de vote.

Plus tôt dans la journée, le parti a dévoilé sa plateforme taillée spécifiquement pour la ville de Toronto et ses banlieues — une région cruciale pour les trois principaux partis qui pourrait déterminer les résultats de l’élection du 19 octobre.

Le programme, intitulé «Construire un meilleur Toronto», s’inspire de la plateforme nationale du parti, mais il met en relief les répercussions de ces politiques sur les Torontois.

Par exemple, le NPD investira 12,9 milliards $ sur 20 ans pour le transport en commun dans la métropole, et il y créerait 165 000 places dans les garderies à 15 $ que le parti souhaite implanter dans tout le pays.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!