LILLOOET, C.-B. – Un homme est mort et une dizaine de personnes ont été blessées, dont certaines très grièvement, mercredi matin, après qu’un homme a fait irruption, armé d’un marteau, dans les bureaux d’une communauté autochtone de Colombie-Britannique.

Deux victimes sont dans un état critique, deux autres dans un état grave et six victimes souffrent de blessures qui ne mettent pas leur vie en danger, a précisé la porte-parole de la Régie de la santé, Michaela Swan. Les victimes ont été hospitalisées dans différents hôpitaux de la région.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué qu’elle avait reçu un appel, un peu avant 8 h 30 mercredi matin, concernant un homme armé qui se trouvait dans les bureaux de la Première Nation de Bridge River, à Lillooet, sur le fleuve Fraser, à environ 130 kilomètres au nord-est de Whistler.

À l’arrivée des policiers, le suspect avait déjà été maîtrisé, et il était inconscient. Selon la GRC, les efforts de réanimation déployés par les policiers se sont avérés vains et on a constaté son décès sur place.

Selon un premier répondant, qui a requis l’anonymat, le suspect aurait attaqué d’abord une victime avec un marteau. Lorsque d’autres personnes ont voulu intervenir, le suspect les a aussi frappées avec son arme.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!