HALIFAX – De mystérieux sons en provenance d’une tour d’un centre des congrès en construction à Halifax font énormément jaser les gens de l’endroit.

Les médias sociaux se sont enflammés avec le mot-clic #HalifaxHowl sur ce bruit aigu étrange en provenance du centre-ville. Les utilisateurs tentaient alors de trouver une similarité avec d’autres sons en décrivant ce qu’ils entendaient.

Certains affirmaient entendre l’équivalent de cris d’une femme, comme des lamentations annonçant la mort.

Selon Richard Zurawski, un météorologue de Halifax, il ne s’agit pas d’un phénomène inhabituel. Il s’agit plutôt d’un bruit normal qui peut provenir de différentes structures, notamment celles des ponts suspendus.

Il a expliqué que le bruit est provoqué lorsque plusieurs facteurs sont rassemblés. Il s’agit principalement de la vitesse du vent, de son intensité et de la longueur d’ondes, créant des ondes stationnaires.

«C’est comparable à un instrument de musique», a-t-il vulgarisé.

Le bruit strident pouvait être entendu facilement samedi après-midi au centre-ville de Halifax avec des vents du nord-est soufflant à 70 kilomètres/heure.

Selon M. Zurawski, dès que la fenestration de la tour sera complétée, les bruits dignes d’un film d’horreur cesseront.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!