Darryl Dyck/THE CANADIAN PRESS Un travailleur installe une grue au chantier naval Seaspan.

NORTH VANCOUVER, C.-B. – Le gouvernement fédéral a ajouté plus de 65 millions $ aux contrats déjà accordés au chantier naval Seaspan, de North Vancouver, pour la construction d’un vaisseau de la Garde côtière et de navires de soutien interarmées.

Les conservateurs avaient prévu en 2008 une somme de 108 millions $ pour le navire océanographique de la Garde côtière, mais le contrat a été augmenté une première fois de 35 millions $ l’année suivante.

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Judy Foote, a annoncé lundi un financement additionnel de 30 millions $ pour ce navire scientifique.

Le nouveau vaisseau remplacera un navire de la Garde côtière vieux de 52 ans qui est affecté à la recherche océanographique. Son remplacement était prévu dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, un programme de 39 milliards $ annoncé par les conservateurs pour renouveler une partie de la flotte de navires civils et militaires canadiens.

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Hunter Tootoo, a indiqué lundi que le navire hauturier de science océanographique permettrait d’appuyer pendant au moins une trentaine d’années la recherche de pointe visant à protéger les pêches, les océans et les rives.

Le président de Seaspan Shipyards, Brian Carter, a estimé que ces contrats permettraient à l’entreprise d’acheter de l’équipement scientifique, des génératrices et des systèmes de propulsion, ainsi que de commander dès maintenant l’acier afin d’amorcer la construction.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!