Victor Biro/THE CANADIAN PRESS Le chef de la police de Toronto, Mark Saunders.

La police de Toronto a annoncé en début de soirée lundi avoir arrêté un suspect de 27 ans en lien avec une attaque au couteau survenue vers 15h30 dans un centre de recrutement de l’armée situé au coin des rues Yonge et Sheppard.

Deux membres des Forces armées canadiennes ont été poignardés, mais on ne craint pas pour leur vie.

Le chef de la police de Toronto, Mark Saunders, a expliqué en conférence de presse qu’un homme était entré dans le centre de recrutement et qu’il avait dégainé un couteau pour attaquer une personne se trouvant derrière le comptoir de la réception. Il aurait ensuite tenté de pénétrer plus loin dans le centre, mais a été stoppé par un groupe de militaires présents sur place.

Selon le chef de police, les blessures infligées auraient pu être bien pires si les soldats n’avaient pas arrêté l’homme rapidement. «C’est une chance que les militaires, bien entraînés, aient réagi», a mentionné M. Saunders.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!