PITTSBURGH, États-Unis – Sept Canadiens font partie de la vingtaine de lauréats des médailles Carnegie pour l’héroïsme.

Parmi eux, on note Adam James Tarnowski, un Albertain de 31 ans qui a contribué à secourir un homme d’une camionnette en flammes à Stony Plain, en Alberta, en juillet 2014.

John W. Gallie de Toronto et Craig Alexander Morash de Goodwood en Nouvelle-Écosse, respectivement âgés de 28 et 43 ans, sont honorés pour avoir secouru plusieurs personnes prises dans une résidence en flammes à Glace Bay, en Nouvelle-Écosse, en mai 2014.

Deux résidants de Halifax, Stephen Ross, 57 ans, et Keiren J. Tompkins, 59 ans, reçoivent la médaille pour avoir secouru un homme tombé dans les eaux glacées à Baddeck, en Nouvelle-Écosse, en janvier 2014.

Patrick Smith, un homme de 44 ans de Pembroke, en Ontario, est salué pour avoir secouru un homme qui se noyait dans la rivière des Outaouais, en juillet 2013.

Le septième Canadien sur la liste est Daniel Patrick Greene, un Ontarien âgé de 54 ans, qui a secouru un homme tombé dans les eaux glacées alors qu’il conduisait un véhicule tout-terrain sur le lac Buckhorn, à Trent Lakes en Ontario, en janvier 2015.

Les médailles sont nommées en l’honneur de l’industriel et philanthrope de Pittsburgh Andrew Carnegie, qui a été inspiré par des gestes héroïques posés lors d’un désastre ayant tué 181 personnes dans une mine de charbon au début du XXe siècle. Un mineur et un ingénieur avaient perdu la vie en tentant de secourir d’autres travailleurs.

La commission Carnegie examine des histoires d’héroïsme et remet des médailles et des bourses plusieurs fois par année. Elle a remis 38 millions $ à 9845 héros ou leur famille depuis 1904.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!