Les précipitations de pluie verglaçante dans le sud de l’Ontario ont causé des pannes de courant qui se sont prolongées vendredi, alors que des avertissements météo étaient toujours en vigueur pour les provinces maritimes.

Des dizaines de milliers d’abonnés du sud de l’Ontario étaient toujours sans électricité, vendredi soir. Les employés de Hydro One tentaient de reprendre le dessus tandis que la pluie verglaçante enrobait de glace les fils électriques et alourdissait les branches des arbres.

Selon la carte en ligne de la société ontarienne, en soirée, plus de 47 000 clients n’avaient toujours pas l’électricité.

PowerStream, qui dessert les communautés au nord de Toronto, tentait de rétablir le courant de quelque 12 000 résidences et entreprises.

Des avertissements de pluie verglaçante étaient toujours diffusés pour les Maritimes et la région des Îles-de-la-Madeleine, au Québec.

Environnement Canada a prévu une accumulation importante de verglas à la suite de précipitations prolongées de pluie verglaçante dans le nord du Nouveau-Brunswick. Dans le reste de la province, on prédit un mélange de pluie verglaçante, de grésil et de neige.

Le nord de la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard devraient également s’attendre à recevoir du verglas avant que le système dépressionnaire ne se dirige vers Terre-Neuve-et-Labrador.

La pluie verglaçante pourrait tomber pendant six heures dans certaines régions de Terre-Neuve. Les précipitations devraient cesser samedi matin.

La mauvaise température a permis aux étudiants du sud de l’Ontario d’avoir un jour de congé supplémentaire avant la fin de semaine pascale. Jeudi, plusieurs écoles de la région ont annulé leurs cours.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!