Archives Métro

MONTRÉAL – Quelque 700 policiers ont été mobilisés pour une opération majeure contre un réseau d’importation de tabac, de trafic de stupéfiants et de blanchiment d’argent qui a mené à l’arrestation de près de 60 individus liés au crime organisé.

La Sûreté du Québec (SQ) a annoncé mercredi le déploiement de cette opération qui se déroule simultanément en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe.

Les personnes arrêtées font partie d’une organisation criminelle très structurée reliée aux bandes de motards et au crime organisé autochtone, a indiqué la SQ.

Plus de 70 perquisitions ont par ailleurs eu lieu dans des résidences et des commerces, situés principalement dans la grande région de Montréal, les Laurentides, Lanaudière, la Montérégie ainsi que sur la réserve de Six Nations, en Ontario.

Des enquêteurs, des patrouilleurs, des maîtres-chiens et des membres des équipes tactiques d’intervention ont participé à l’opération.

La tête dirigeante du réseau, Sylvain Ethier, 40 ans, de Sainte-Thérèse, a été arrêtée.

«Ce projet d’enquête est le plus important jamais réalisé à ce jour en Amérique en matière de contrebande de tabac, mais aussi en matière de criminalité transfrontalière entre le Canada et les États-Unis», a déclaré une porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin.

«L’enquête tend à démontrer que les individus achetaient du tabac aux États-Unis, en Caroline du Nord, et l’importaient illégalement au Canada, modifiaient le tabac et en faisaient la vente ici avec des profits assez importants», a-t-elle expliqué.

Il était ensuite vendu sur les territoires de Kahnawake au Québec et de Six Nations en Ontario.

En cours d’enquête, d’importantes saisies ont été réalisées, notamment plus de 52 800 kg de tabac, représentant une fraude de près de 13,5 millions $, plus de 1,5 million $ en argent comptant provenant des transactions illicites au Canada, près de 3 millions $ en argent comptant américain, de même que de la cocaïne, des méthamphétamines, du Fentanyl et du cannabis.

Selon la SQ, l’organisation criminelle aurait importé au Canada entre août 2014 et mars 2016 au moins 158 cargaisons — soit 2 085 600 kg ou 2294 tonnes de tabac — ce qui représente une fraude de plus de 530 millions $ pour le gouvernement du Québec et du Canada.

Les quelque 700 policiers qui ont participé à l’opération Mygale font partie de la SQ et de la GRC mais aussi de plusieurs forces policières municipales, entre autres.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!