Patrick Doyle/THE CANADIAN PRESS Elizabeth May

OTTAWA – Elizabeth May obtient un appui parmi les membres de son parti qui pourrait faire verdir d’envie d’autres chefs politiques.

Pas moins de 93,6% des membres du Parti vert qui ont voté en ligne lors de la révision de la chefferie ont accordé leur appui à Mme May.

La question était toute simple: «Appuyez-vous Elizabeth May comme chef du Parti vert du Canada?». La constitution des verts exige qu’un tel vote ait lieu six mois après des élections générales et que le leader recueille un minimum de 60% des voix.

Dans un communiqué, Mme May dit accepter «avec humilité ce mandat ferme» et énumère quelques dossiers qui lui tiennent à coeur: la lutte contre les changements climatiques, des évaluations environnementales crédibles des projets d’infrastructures et l’élimination des subventions aux combustibles fossiles.

Le vote a été enregistré sur Internet par les membres sur une période de 30 jours qui s’est terminée le 15 avril.

Parmi les 20 330 membres en règle du parti, 5324 ont participé à cet exercice, soit un peu plus du quart. Au parti, on indique qu’il s’agit d’une participation record.

Le 10 avril, le chef néo-démocrate Thomas Mulcair a perdu son vote de confiance, alors que 52 pour cent des délégués ont demandé la tenue d’une course à la direction d’ici 24 mois.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!