HO Harold Kives, Phillip Kives. HO / La Presse Canadienne

WINNIPEG – Phil Kives, l’infatigable et optimiste précurseur de l’infopub, est décédé, mercredi, à l’âge de 87 ans, après avoir été hospitalisé pour un problème de santé dont la nature n’a pas été dévoilée.

Né dans une famille pauvre de la Saskatchewan, M. Kives a fait fortune grâce à son entreprise de marketing K-tel International. Il a vendu tout et n’importe quoi, de la brosse miraculeuse permettant de débarrasser meubles et vêtements du poil de chat et de chien au coupe-légumes Veg-o-matic, en passant par des disques portant des titres comme «Goofy Greats» et remplis de chansons sirupeuses.

C’est en 1962 à Winnipeg que Phil Kives a découvert une nouvelle façon de promouvoir des produits auprès d’un public plus large en tournant une annonce télévisée de cinq minutes sur un poêlon antiadhésif Teflon. La publicité a connu un succès fou, faisant bondir les ventes et poussant l’homme d’affaires à répéter l’expérience avec plusieurs autres items. L’infopub était née.

M. Kives, qui a été intronisé au panthéon canadien des professionnels de la vente en 2002, laisse aussi derrière lui une longue liste de compilations sur vinyle mêlant des artistes aussi différents que The Bay City Rollers, Dolly Parton et The Drifters.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!