Kyoungil Jeon

QUÉBEC – La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) et les pompiers municipaux ont été très occupés au mois d’avril, avec un nombre d’incendies particulièrement élevé.

Ils ont dû intervenir pour maitriser 74 brasiers, dont la grande majorité étaient imputables à la négligence de citoyens qui ont fait des feux sur leur terrain résidentiel pour se débarrasser de détritus et déchets de toutes sortes.

Les secteurs les plus touchés ont été l’Estrie, avec 16 brasiers, et le Centre-du-Québec, avec 12 incendies.

La SOPFEU tient à rappeler que les conditions printanières rendent la forêt particulièrement vulnérable, puisque la végétation n’est pas encore humide.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!