Le gouvernement albertain a décrété l’état d’urgence, mercredi, en raison de l’immense incendie de forêt qui a déjà ravagé 1600 bâtiments à Fort McMurray, dans le nord de l’Alberta, et forcé les 80 000 résidants à fuir les lieux.

Le brasier destructeur pourrait être la catastrophe naturelle la plus coûteuse au pays pour les assureurs et battre le triste record de la tempête de verglas de 1998 au Québec.

La première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, a publié des photos aériennes de l’incendie sur Twitter. «La vue du ciel est déchirante», a-t-elle écrit.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!