BRANDON, Man. – Un homme d’une communauté mennonite orthodoxe du Manitoba a reçu une peine de 18 mois de prison pour des agressions sur plusieurs enfants.

L’homme, qui ne peut être identifié, a été accusé en 2013 après que plus de quarante enfants eurent été retirés de la communauté par des travailleurs sociaux.

Il avait plaidé coupable à cinq chefs de voies de fait armées avec un couteau et un chef de voies de fait sur les victimes, dont le plus jeune n’avait que cinq ans.

La Cour a entendu des témoignages indiquant que les enfants avaient été accusés d’avoir eu des pensées impures et avaient été battus avec une courroie de cuir, un manche de marteau et un tisonnier de fer.

Treize personnes de la communauté avaient à l’origine été accusées dans cette affaire, mais la Couronne a abandonné toutes les accusations pour tous ces individus sauf quatre.

Les enfants ont pu retourner chez leurs parents après que ceux-ci eurent accepté de suivre les directives en ce qui a trait à la discipline.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!