SAINT-JEAN, T.-N.-L. – Des syndicats représentant des milliers de fonctionnaires fédéraux se plaignent de problèmes de paye.

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et d’autres syndicats veulent forcer Ottawa à payer les employés touchés. Un avis de demande en ce sens a été déposé auprès de la Cour fédérale.

Outre l’AFPC, l’Association des pilotes fédéraux du Canada, le Conseil des métiers et du travail des chantiers maritimes du gouvernement fédéral, la Guilde de la marine marchande du Canada et l’Association des professeurs des collèges militaires canadiens comptent parmi les syndicats qui ont déposé la demande.

Les syndicats exigent que le gouvernement respecte son obligation juridique de verser à ses employés le salaire qui leur est dû. Ils sollicitent une ordonnance du tribunal afin que l’employeur adopte un système d’administration de la paye lui permettant de respecter ses obligations.

Ils allèguent que le nouveau système de paye «Phénix» ne fonctionne pas et que les fonctionnaires encaissent le coup. Selon eux, l’administration de la paye des fonctionnaires fédéraux a connu d’importants ratés. Ils déplorent, entre autres, que des paiements se fassent en retard ou soient erronés, que des heures supplémentaires et indemnités ne soient pas versées, alors que certains employés n’auraient reçu aucune paye.

L’AFPC a notamment incité tous les fonctionnaires fédéraux à écrire à la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Judy Foote, pour la presser de régler ces problèmes immédiatement.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!