TORONTO – Le gouvernement de l’Ontario a conclu une entente de principe de quatre ans avec les 34 000 médecins de la province.

Dans le communiqué annonçant l’entente conclue avec l’Association des médecins de l’Ontario (OMA), on ne précise pas en détail les hausses prévues. Les parties s’entendent cependant pour une «gestion conjointe du budget pour les services offerts par les médecins».

Pour cette gestion conjointe, l’OMA et le ministère de la Santé et des Soins de longue durée choisiront un «facilitateur permanent», doté d’une expertise en santé, afin de «circonscrire des économies, d’actualiser les codes d’honoraires et de tenir compte des changements technologiques». Ce facilitateur pourra aussi trancher en cas de conflits entre les parties.

L’OMA était sans contrat de travail depuis deux ans et les relations avec le gouvernement étaient tendues à la suite des coupes effectuées unilatéralement par les libéraux l’an dernier dans les honoraires des médecins.

L’entente de principe prévoit aussi des budgets pour l’embauche de nouveaux médecins et un meilleur accès aux soins primaires, indique le gouvernement.

Les détails de l’entente seront connus après le vote de ratification du conseil de l’OMA, en août.

Par ailleurs, l’association maintient sa contestation judiciaire, fondée sur la Charte, de l’arbitrage exécutoire imposé par le gouvernement.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!