TORONTO – L’économie de l’Ontario a progressé au taux annualisé de 3,0 pour cent au premier trimestre de l’année, une performance supérieure à celle du Canada dans son ensemble et à celle de tous les pays du G7.

Selon la première ministre ontarienne Kathleen Wynne, le produit intérieur brut réel a avancé de 0,8 pour cent de janvier à mars, après avoir connu une croissance similaire à celle du quatrième trimestre de 2015.

Les gains du premier trimestre ont été alimentés par une hausse des exportations et des dépenses des ménages, a précisé Mme Wynne, qui a prédit que l’économie ontarienne resterait une des plus performantes du pays pour les deux prochaines années.

La première ministre a aussi affirmé que le gouvernement libéral avait bon espoir de voir cette croissance permettre à la province d’éliminer son déficit budgétaire de 5,7 milliards $ l’an prochain, comme promis.

Mme Wynne s’est dite encouragée par l’élan de la croissance de l’Ontario, particulièrement en regard des nombreuses incertitudes qui menacent l’économie mondiale.

Selon la première ministre, la croissance économique, plus forte qu’anticipée, devrait se traduire par de plus nombreux emplois. Elle a du coup souligné que le taux de chômage de l’Ontario avait reculé à 6,4 pour cent en juin, son plus faible niveau depuis 2008.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!