Archives TC Media

SASKATOON — Une femme de Saskatoon, en Saskatchewan, qui a admis conduire avec les capacités affaiblies lorsqu’elle a été impliquée dans un accident ayant tué les quatre membres d’une même famille, a été condamnée à une peine d’emprisonnement de 10 ans, mercredi.

Catherine McKay avait plaidé coupable à quatre chefs d’accusation de conduite avec capacités affaiblies ayant causé la mort, le mois dernier.

La police avait indiqué qu’elle était au volant du véhicule utilitaire sport qui a percuté l’automobile des victimes qui traversait l’autoroute 11, au nord de Saskatoon, en janvier.

Jordan Van de Vorst, qui était âgé de 34 ans, et sa femme Chanda, âgée de 33 ans, sont morts sur les lieux de l’accident. Leurs deux enfants âgés respectivement de cinq et deux ans, Kamryn et Miguire, ont trépassé à l’hôpital.

L’entreprise qui employait M. Van de Vorst a dit que plus de 50 personnes avaient bénéficié d’une transplantation grâce aux dons d’organe de la famille.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!