Crédit photo: Twitter

L’engouement pour les livres de la saga Harry Potter n’a pas dérougi, malgré neuf ans d’absence. En seulement deux jours, le nouvel opus de la série, Harry Potter and the Cursed Child Parts One and Two, a été vendu à deux millions d’exemplaires en Amérique du Nord, assure la maison d’édition Scholastic.

La première édition de la pièce de théâtre Harry Potter and the Cursed Child, écrite par Jack Thorne, sur une histoire qu’il a corédigée avec J.K. Rowling et John Tiffany, a été produite à 4,5 millions d’exemplaires. On y raconte les péripéties d’un des fils d’Harry Potter, Albus Severus Potter.

«C’est un début incroyable et tous les signes montrent qu’il s’agira de fortes ventes soutenues», s’enthousiasme la président de Scholastic Trade, Ellie Berger, dans un communiqué.

Bien que ses ventes soient impressionnantes pour un livre imprimé en 2016, elles sont bien loin de celles engrangées par le septième tome de la série Harry Potter. Harry Potter et les reliques de la mort (Harry Potter and the Deathly Hallows), a été vendu à 8,3 millions d’exemplaires en 24 heures seulement.

La pièce de théâtre Harry Potter and the Cursed Child a pris l’affiche au Palace Theatre de Londres le 30 juillet.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!