Archives La Presse Canadienne André Melançon en 2015.

Le cinéma québécois pleure la perte d’un de ses grands. Le cinéaste André Melançon, à qui on doit «La Guerre des Tuques» et «Bach et Bottine» est décédé mardi le 23 août à l’âge de 74 ans.

Quelques minutes seulement après l’annonce de son décès, les réseaux sociaux étaient inondés de message de la communauté artistique et de fans, qui lui ont rendu un dernier hommage.

 

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!