Collaboration spéciale Le plus récent album des Foo Fighters, Concrete and Gold, est offert depuis ce mois-ci.

Trois ans après la sortie de Sonic Highways, Foo Fighters débarque avec un nouvel album, Concrete and Gold.

Deux singles ont déjà tourné à la radio, Run et The Sky Is a Neighborhood, qui comprend une participation de Paul McCartney. Dave Grohl, le leader du groupe, a parlé à Métro de l’expérience surnaturelle qu’a été l’enregistrement de l’album.

Vous dites que Concrete and Gold peut ressembler à une rencontre entre Slayer et Pet Sounds (des Beach Boys) ou entre Motörhead et les Beatles. Qu’est-ce qui vous a amenés dans cette voie?
Ça peut sembler un peu fou et peu probable, mais Greg Kurstin [le producteur de l’album] est brillant. Il n’aime pas emprunter les sentiers traditionnels. Nous avons donc expérimenté chaque fois que nous enregistrions une chanson. C’est pourquoi il ne serait pas étonnant que les gens entendent quelques accents de Motörhead, des Beatles et de Slayer en écoutant l’album.

Est-ce que l’album est un hommage à vos artistes favoris?
Ce n’est pas vraiment cela. Comme pour chaque album, nous l’avons imprégné de notre personnalité. Mais tous ces groupes qui nous inspirent sont dans notre ADN.

Qu’est-ce qui vous a convaincus d’embaucher Greg Kurstin comme producteur?
C’est un putain de génie. Il aime explorer. C’est ce dont un artiste a besoin pour demeurer pertinent. Cependant, expérimenter ne veut pas dire abandonner notre essence. Il a toujours compris notre son et ce que nous voulions accomplir en tant que groupe.

De plus, ça fait du bien d’inclure de nouvelles personnes dans le processus créatif puisque parfois les musiciens peuvent avoir les mêmes idées encore et encore.

Kurstin a travaillé avec de nombreux artistes, dont Adele, Pink et Sia. En raison de cela, il y a eu des rumeurs voulant que des vedettes de la pop aient pu se tailler une place sur votre album. Est-ce vrai?
Nous avons enregistré dans un studio où plusieurs de ces vedettes travaillent. Il y avait un va-et-vient constant. Les rumeurs viennent probablement de là. Nous avons discuté avec certaines de ces stars et nous avons enregistré avec certaines d’entre elles, mais vous devrez écouter Concrete and Gold pour avoir la réponse.

Quel a été le moment le plus difficile ou le plus étrange pendant l’enregistrement de l’album?
Au départ, c’était de s’habituer au rythme de production de Greg. Nous étions super nerveux en raison de la direction dans laquelle l’enregistrement s’en allait. Il nous a toutefois convaincus du bien-fondé de ses propositions. Il a des années d’expérience et une intuition hors du commun pour le son. Toutes ces expériences, une fois mises ensemble, ont créé un moment extraordinaire.

Cal Jam 17
En plus de sortir un nouvel album et de partir en tournée (aucune date n’est annoncée pour Montréal jusqu’à maintenant), les Foo Fighters organisent leur propre festival rock: Cal Jam 17.

L’événement aura lieu le 7 octobre au Glen Helen Regional Park, en Californie. En plus du band de Dave Grohl, le festival mettra en vedette Queens of the Stone Age, Cage the Elephant, Liam Gallagher, The Kills et Royal Blood.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!